vendredi 30 décembre 2011

Saint-Marc de Larché , l'église oubliée..

 
 
 
       C'est un peu après Larché que le promeneur, parti de Condat pour suivre le GR de pays qui longe la rive gauche de la Thèze, aperçoit au milieu des champs ce petit édifice en ruine , qui semble né d'un croisement entre gariotte et chapelle.                                                                                   

 
 
         Il s'agit en fait d'une ancienne église paroissiale, connue au moyen-âge sous le vocable de Saint-Martin de Turac, et qui devint au 17ème siècle une annexe de l'église Saint-Hippolyte de Condat : Saint-Marc de Larché.
         Sa nef fut détruite au 18ème siècle , et elle a sans doute été reconstruite au siècle suivant à la manière des gariottes et des fours à pain de l'époque ( voir la photo de la voûte, très courte,  en "cul de four" ).
         Les colonnettes à chapiteaux romans historiés de l'ancien clocher rappellent la notoriété passée de l'église.
"Vers 1893, l'abbé Durengues signale que la masure de Saint-Marc existe encore, et que l'on continue d'y aller en procession tous les ans le 25 avril" ( extrait de "Evocation du vieux Fumel" , Max Pons, Ed.Privat 1962 ).
         Notons que le bâtiment est propriété privée et qu'aucun chemin rural n'y conduit : on se contentera de l'admirer de loin pour éviter de piétiner les cultures qui l'entourent...

Saint-Marc en hiver


                                                                         
                                                           

Chapiteaux
                                                                                                                                               
                                                                     

Voûte en encorbellement
     

    
                                        
                 Promenade-découverte
            dans la basse vallée de la Thèze      

                                              Départ : église de Condat.
    Le circuit vert joint les vieux villages de Frésapa et Larché ( anciens moulins sur la Thèze ). Environ 7,5 km.
en montant sur les coteaux de la rive droite et en traversant Frayssille .
     Le circuit orange , partant également de Condat, grimpe à Peyrastoul pour redescendre par la petite route joignant Condat aux hameaux des coteaux de la rive gauche.Environ 6,5 km.
     Ces deux circuits ne sont pas balisés ( se munir d'une carte IGN au 1/25000 ) , mais ils empruntent
exclusivement des voies communales et chemins ruraux publics.

Cliquer pour agrandir la carte